Overview

Date de prise de fonction souhaitée : 01/04/2019
Durée de la mission : 12 mois
Localisation : BANGUI
QUE FAISONS NOUS EN RCA…
En 2018, Solidarités International est intervenu dans les sous-préfectures de Kabo, Kaga-Bandoro et Paoua avec des projets de relance agricole et économique, d’appui à la construction/reconstruction d’abris, et d’amélioration de l’accès à l’eau potable. Solidarités International est également un partenaire depuis 2014 du Mécanisme de Réponse Rapide, un projet piloté par UNICEF.
La mission a la projection en 2019 d’un budget annuel de 4.4M d’Euros (Non pondéré), et est composée à l’heure actuelle de 14 expatriés et 72 personnels nationaux.
Le poste est une création afin de participer à la phase III d’un programme en cours depuis 2014 dans lequel SI vient de s’inclure. Il a vocation à être transversal, en support aux trois ONGs de santé partenaires dans la mise en œuvre d’activités EHA à la fois au niveau des structures sanitaires (FOSA) mais aussi au niveau communautaire. Ce programme, sur 4 ans, doit permettre une durabilité des actions mises en œuvre. La première année du projet verra la réalisation par le responsable programme, de l’étude sociale des pratiques des populations concernant l’assainissement, des possibilités de mise en œuvre de projet d’assainissement familiale et sous quelles conditions.
DESCRIPTIF DU POSTE
Le/la responsable programme est en charge de la mise en œuvre et de la réalisation des objectifs définis dans les propositions d’opération. Il/elle est chargé de la supervision des équipes opérationnelles affectées à son programme. Il/elle est le garant de la bonne exécution et de la qualité du programme mis en œuvre, et le cas échéant, propose des ajustements ou des développements pour en garantir la pertinence.
Plus précisément, il / elle est chargé(e) de :
– La pertinence, qualité et conception des projets en lien avec la coordination technique
– La mise en œuvre et du suivi opérationnel dans le cadre du cycle de son projet
– La gestion des ressources humaines du projet sous sa supervision.
– La capitalisation
– la bonne réalisation du reporting, de la communication et de la représentation afférente à son projet.



Enjeux et défis spécifiques

L’intégration nouvelle de SI dans un consortium plus ancien nécessitera :
– L’intégration rapidement aux structures de coordination du consortium et d’assurer une bonne relation avec les partenaires (Cordaid, Mentor et IMC) car les activités seront directement liées à l’exécution de celles des partenaires santé. Par ailleurs SI comptera sur les partenaires au niveau logistique, SI n’ayant pas de base actuellement dans les zones d’intervention. Un bon relationnel est donc primordial ;
– La participation à l’ensemble des éléments constitutifs d’un lancement de programme ambitieux (recrutement, déploiement opérationnel, création des outils cadrant le cycle de projet) ;
– Un sens de l’analyse avisé, un goût prononcé pour les aspects communautaires et sociaux des projets EHA. En effet, le démarrage du projet est constitué d’une phase initiale d’évaluation (marketing sociale, approche communautaire) avant mise en œuvre effective.
VOTRE PROFIL
Expérience d’au moins 3 ans dans la gestion de projets humanitaires.
Forte expérience dans la conduite d’activités dite « soft » ou expérience anthropo, études sociales …
Compétences dans l’ingénierie hydraulique
Expérience dans les approches intégrées Santé – EHA, si possible sur des projets pluriannuels.
Compétences et connaissances techniques :

Expérience dans la conduite d’activités dites « soft » d’un projet EHA : Approche communautaire, ingénierie sociale…
Connaissances/compétences techniques sur les activités Eau Hygiène et Assainissement : en particulier les conduites de travaux forages, les réhabilitations de points d’eau, l’ingénierie sociale ;
Expérience dans le renforcement de capacités techniques des équipes ;
Bonnes compétences rédactionnelles ;
Bon sens de l’organisation, rigueur et méthodologie, polyvalence, autonomie, sens de l’écoute ;
Bonne connaissance du Pack Office Microsoft (Word et Excel) et outils de gestion de base de données ou M&E (Access, Sphinx, utilisation de tablettes) ;
La connaissance du SAGA est un atout.

Langues
Français courant
Anglais courant
La connaissance du Sango est un plus
SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES
Poste salarié : à partir de 1980 euros brut ( 1800 euros salaire de base + 10% de prime de congés payés versés mensuellement) et Per Diem mensuel de 320 000 FCFA.
SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.
Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.
Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois avec une allocation de 850 USD.
Nous venons de modifier cette politique : sur la base d’une mission de 1 an, breaks de 7 jours ouvrés à 3 , 6 et 9 mois de mission (avec une participation de 850 USD versée par Solidarités).
A ces temps de break, il faut ajouter l’octroi d’1 jour de repos supplémentaire par mois travaillé> soit 12 jours en + pour un contrat d’1 an.
[CONDITIONS DE VIE :]
Bangui est une ville de taille moyenne de faible densité avec un accès aux équipements sportifs : piscine, terrains de tennis et de squash, une salle de musculation…
Il est possible de trouver beaucoup de produits français dans les grands supermarchés de Bangui, mais à un prix relativement élevé. On trouve de nombreux restaurants (cuisine française, libanaise, chinoise, et bien sûr africaine)
Internet est disponible aussi bien au bureau qu’à la maison. L’électricité de ville est régulièrement coupée, mais la base dispose d’un système inverteur et d’un générateur permettant d’avoir du courant en quasi-permanence. Les expatriés ont accès au centre médico-social de l’ambassade de France (adhésion payante puis soins remboursés par la mutuelle de SI), et des tests médicaux poussés peuvent être réalisés à l’institut Pasteur de Bangui. Ces deux institutions sont capables de traiter efficacement la majorité des problèmes de santé.

How to apply:
Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français via ce lien:
https://emea3.recruitmentplatform.com/syndicated/private/syd_apply.cfm?i…
Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.
Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.
Maintenant que vous avez démontré votre intérêt en étant courageusement allé au bout de cette annonce vous pouvez aller en découvrir plus sur Solidarités International (www.solidarites.org)! More Information

Source: NGO Jobs